Mémoires d’un révolutionnaire (1905-1945) – Victor Serge

Mémoires d’un révolutionnaire (1905-1945) – Victor Serge
Victor Serge, de son vrai nom Victor Lvovitch Kibaltchitch (1890-1947), né en Belgique de parents russes réfugiés, milite d’abord à Bruxelles et à Paris au début du XXe siècle dans les mouvements anarchistes avant de rejoindre Moscou et de participer activement au déploiement de l’Internationale communiste. Révolté par la bureaucratisation du régime, il rallie ensuite l’opposition de gauche antistalinienne. Incarcéré et exclu du Parti communiste, il finira sa vie en exil au Mexique.
« Les Mémoires de Serge, plus que le récit minutieux et détaillé de sa vie – qu’il ne fait d’ailleurs pas -, sont l’exposé critique des événements historiques et sociaux auxquels les hommes de ce temps ont dû s’affronter, et dont il convient de tirer des leçons pour que, plus avertie et donc plus assurée, la marche des hommes se poursuive vers un objectif ou un idéal sans doute jamais assuré. Il s’agit de rendre compte et, ce faisant, aussi de se rendre compte. » Jean Rière


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *