Phénoménologie des corps monstrueux – Pierre Ancet

Phénoménologie des corps monstrueux – Pierre Ancet

L’énumération des aberrations de la nature, à la naissance d’un petit d’homme, est très vite éprouvante et ces enfants sont aussitôt qualifiés comme « monstre ». Mais comment peut-on ainsi qualifier un être humain ? En nous confrontant aux limites de notre tolérance, la grande difformité physique nous révèle nos craintes liées aux corps mutilés, dégradés et non viables, suscite peurs et fantasmes. A partir d’une analyse de la perception courante du corps handicapé, de l’étude des exhibitions de monstres au XIXe siècle, de l’histoire de la tératologie scientifique marquée en France, par Etienne et Isidore Geoffroy Saint-Hilaire, Camille Dareste et Etienne Wolff, l’auteur s’efforce de comprendre ce qui se produit en nous face à un corps difforme et pourquoi nous le qualifions de monstre.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *