Ne mangez pas vos émotions!- Bill B.

Ne mangez pas vos émotions!- Bill B.

La suralimentation est le signe extérieur d’un malaise plus profond. Nous sommes blessés intérieurement, et aussi longtemps que nous n’aurons pas compris, accepté et surmonté les causes de cette blessure, tous les régimes amaigrissants n’apporteront que des résultats temporaires. «Si nous sommes minces, nous ne sommes pas nécessairement bien, dit l’auteur, mais si nous nous sentons bien avec nous-mêmes et que nous nous aimons, nous serons minces.» Pour rompre avec la honte et l’impuissance qui résultent d’une piètre estime de soi, il faut entamer un processus de transformation émotionnelle et spirituelle. L’embonpoint n’est que le symptôme apparent d’un mal d’être qui nous dicte ce comportement abusif.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *