Mémoires de Géronimo – S.M. Barrett

Mémoires de Géronimo – S.M. Barrett

En 1904 un  » inspecteur général de l’éducation  » de Lawton (Oklahoma) recontre un vieil indien, prisonnier de guerre et déporté, loin de son Arizona natal, à Fort Sill où il terminait ses jours en cultivant des pastèques : il s’agissait du célèbre chef apache Géronimo qui avait tenu en respect victorieusement, des années durant, les meilleures troupes et les plus glorieux généraux des U.A. Des liens se nouèrent entre eux, sinon d’amitié (vu la méfiance légitime de l’Apache) du moins de respect mutuel. C’est ainsi que Géronimo accepta de raconter sa vie à S.M. Barrett, ce qui nous permet de lire aujourd’hui ce témoignage sur le génocide qui marqua la  » conquête de l’Ouest « .



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.