L’évolution de la famille et du mariage en Europe

L’évolution de la famille et du mariage en Europe

Près de trente ans après sa parution, la réédition de L’Évolution de la famille et du mariage en Europe, vaste synthèse sur les systèmes de parenté de l’Antiquité à l’époque contemporaine, s’imposait. Dès sa traduction en français en 1985, l’ouvrage est devenu un classique, ouvrant une large perspective comparatiste entre l’Eurasie et l’Afrique sur les systèmes de dévolution des biens et les groupes domestiques. Il questionne dans ce cadre l’emprise de l’Église sur les règles de mariage et de filiation, qui firent d’elle le plus grand propriétaire terrien de l’Europe au Moyen Âge. En étudiant l’évolution du mariage et de la famille, Jack Goody a été l’un des premiers à démontrer que les modifications d’un système de parenté affectent l’ensemble de la société. Jack Goody (1919-2015), anthropologue à l’Université de Cambridge, auteur de nombreux ouvrages, a conduit durant toute sa carrière des recherches ambitieuses sur le rôle de l’écriture et plus généralement sur la matérialité des « technologies de l’intellect ». À côté de ses travaux sur la famille et les sociétés africaines, sa contribution à une meilleure connaissance des rôles sociaux et cognitifs de l’écriture est universellement reconnue et discutée.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.