La Wehrmacht, La fin d’un mythe

La Wehrmacht, La fin d’un mythe

Une histoire totale de l’armée d’Hitler.

De la Wehrmacht, on croyait tout connaître. Vivant sur un mythe formé par Jacques Benoist-Méchin et relayé par des dizaines d’historiens pas

tous fantaisistes, le public croit en la légende  » dorée  » de la première armée du monde demeurée invincible avant de crouler sous le nombre

tout en combattant héroïquement jusqu’au bout sans trop se compromettre avec le nazisme.

Si, comme toute légende, celle-ci s’appuie sur une part réelle – le Blitzkrieg, la pulvérisation des adversaires successifs jusqu’en décembre

1941, une capacité d’innovation forte notamment dans les chars et l’aviation –, elle n’en est pas moins largement outrée et souvent mensongère.

Pour rétablir les  » vérités « , Jean Lopez et son équipe habituelle de rédacteurs nous offrent une histoire globale sans précédent. Cette somme

raconte toutes les grandes opérations, campagnes et batailles (Dunkerque, batailles d’Angleterre,  » Barbarossa « , Stalingrad, Koursk,

Débarquement,  » Bagration « ,  » Market Garden « , Ardennes, bataille de Berlin, etc.) et offre de surcroît de riches chapitres disséquant notamment

l’héritage intellectuel et opérationnel depuis Frédéric II, les stratégies en vigueur, les logistiques déployées et la qualité véritable des hommes et

du matériel.

Fidèle à sa méthode, qui a fait le succès de sa revue
Guerres & Histoire et celui de l’
Infographie de la Seconde Guerre mondiale, Jean Lopez illustre largement cet ouvrage par une iconographie abondante mais choisie associant

cartes, schémas, photographies, reproductions d’armes et d’uniformes sans oublier plusieurs infographies.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *