La traque d’Eichmann-la plus grande chasse à l’homme de l’histoire – Neal Bascomb

La traque d’Eichmann-la plus grande chasse à l’homme de l’histoire – Neal Bascomb

Comment une bande de chasseurs de nazis, composée de survivants et de jeunes agents israéliens, traquèrent le criminel nazi le plus recherché. Un récit haletant…

Printemps 1945. Alors que les Alliés libèrent l’Allemagne et arrêtent les hauts dignitaires nazis, le maître d’oeuvre de l’extermination des Juifs, abandonnant son uniforme de colonel SS, disparaît soudain dans la nature.
Ce colonel, Adolf Eichmann, aura passé quinze années de sa vie à fuir, d’un camp de prisonniers à une cabane de bûcherons, avant d’être arrêté dans un faubourg misérable de Buenos Aires. Au fil de cette chasse à l’homme menée sur trois continents, apparaissent des personnages éminemment romanesques, parmi lesquels un juge allemand obstiné et un vieil homme aveugle secondé par sa fille, ainsi qu’un service secret israélien qui commence à faire parler de lui : le Mossad. Tous ont raconté à l’auteur leur version de l’histoire – qui aboutit en 1962 à Jérusalem au procès retentissant et à l’exécution du criminel nazi, incarnation de la  » banalité du mal  » selon Hannah Arendt.
Haletant comme un roman d’espionnage, La Traque d’Eichmann est nourri d’entretiens et d’archives accessibles pour la première fois.

Né en 1971, Neil Bascomb est journaliste au New York Times. Il est déjà l’auteur de quatre livres traduits dans quatorze pays, dont l’un, Red Mutiny, est consacré à la mutinerie du cuirassé Potemkine en 1905, et un autre, Higher, raconte la folle rivalité des architectes des années 1920.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *