L’ homme est-il un grand singe politique ?

L’ homme est-il un grand singe politique ?

Avons-nous inventé la politique ? Pas si sûr, répond ici Pascal Picq. En tout cas, si l’homme est politique, il n’en reste pas moins animal, tandis

que d’autres espèces semblent bien avoir développé une véritable vie politique et même d’étonnants talents. Machiavel, sans doute, se

délecterait à observer les mœurs des chimpanzés ! C’est ce que Pascal Picq expose dans ce nouveau livre de « primatologie politique » un brin

provocateur, voyage au cœur de la vraie planète des singes. Derrière la description des pratiques et des luttes des babouins, des gorilles, des

bonobos, des orangs-outangs, des macaques et autres vervets et mandrills, chacun pourra essayer de reconnaître les comportements de telle

ou telle figure politique d’aujourd’hui, de tel ou tel parti en lice. Ce livre n’est pourtant pas qu’une amusante suite de « singeries » renouant,

grâce aux acquis de l’éthologie, avec la veine des fabulistes. C’est aussi une réflexion sur le pouvoir, ses jeux et ses enjeux. Sexe, intérêts et

conflits, mais aussi entente et réconciliation : nous n’avons rien inventé ! Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de

paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France. Il est l’auteur de nombreux ouvrages comme Au commencement était l’homme et Lucy

et l’Obscurantisme, qui ont été de grands succès.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *