Jean-Francois Parot – Nicolas Le Floch (14 Tomes + 1 HS)

Jean-Francois Parot – Nicolas Le Floch (14 Tomes + 1 HS)

Jean-François Parot, né le 27 juin 1946 à Paris, est un diplomate et écrivain français de roman policier, spécialiste du Paris du xviiie siècle.

Issu d’une famille proche du cinéma (enfant, il se promène avec Jean Gabin, sa mère travaille pour Marcel Carné, son grand-père était monteur du Napoléon d’Abel Gance), après des études secondaires aux Lycées Michelet de Vanves et Henri-IV de Paris. Il est licencié ès lettres, titulaire d’une maîtrise en histoire portant sur Les Structures sociales des quartiers de Grève, Saint-Avoye et Saint-Antoine entre 1780 et 1785, rédigé en 1969 sous la direction de Roland Mousnier et diplômé d’études supérieures d’ethnologie. Il est en outre spécialiste des techniques de momification égyptiennes, des mythes des sociétés océaniennes et du Paris du xviiie siècle.

À l’issue de son service militaire, en coopération à Saint-Louis du Sénégal, Jean-François Parot explique s’être lancé en diplomatie « par hasard », sur le conseil du consul général auprès duquel il avait été affecté. Il a été [[Consulat (diplomatie)|vice-consul à Kinshasa]] (1974), consul général de France à Saigon (de 1982 à 1987) et à Athènes, conseiller d’ambassade à Doha, Khartoum, Djibouti, Ouagadougou, Sofia, ministre conseiller à Tunis et numéro deux à l’ambassade de France, ainsi que conseiller au ministère de l’Industrie et sous-directeur du personnel du ministère des Affaires étrangères à Nantes. Entre 2002 et 2006, il était directeur adjoint de la direction de la Coopération militaire et de défense. Il a été ambassadeur en République de Guinée-Bissau de 2006 à 2010, avant de prendre sa retraite.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *