Jean Bart-Corsaire du Roi Soleil

Jean Bart-Corsaire du Roi Soleil

Premier des capitaines corsaires de la guerre de Hollande, le Dunkerquois Jean Bart entre dans la Marine royale comme simple lieutenant de frégate. La chasse aux barbaresques, mais surtout son évasion spectaculaire des prisons anglaises et le soutien indéfectible de Vauban attirent l’attention de Louis XIV. 
Si l’espoir d’une prise stimule Jean Bart et ses compagnons, le patriotisme flamand les anime tout autant ; ils bravent avec panache les tempêtes de la Manche et de la mer du Nord comme les dangers de l’abordage. À la tête des vaisseaux de l’escadre du roi, Bart accomplit des campagnes corsaires. Pourtant, c’est en protégeant les convois de blé, sauvant ainsi le royaume de la famine, qu’il devient un véritable héros. Sa victoire du Texel en 1694 lui vaut l’anoblissement et la reconnaissance personnelle de Louis XIV. Trois ans plus tard, il est nommé chef d’escadre pour avoir préservé Dunkerque des bombardements anglais. 
Jean Bart, qui sut mener sa carrière aussi bien que sa fortune, est le vivant symbole de l’intégration réussie de Dunkerque dans le royaume de France. À travers cette biographie richement documentée, Patrick Villiers nous plonge dans l’histoire tumultueuse de la marine française en plein essor sous le Roi-Soleil.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *