Des yeux pour entendre-Voyage au pays des sourds

Des yeux pour entendre-Voyage au pays des sourds

Les livres précédents d’Oliver Sacks nous ont montré l’originalité de sa démarche : aborder des maladies ou des affections comme autant de  » mondes  » particuliers, autant de modes d’existence et de conscience spécifiques.

C’est à un voyage dans le monde de la surdité qu’il nous convie cette fois-ci, en nous racontant, tout d’abord l’histoire de ce monde. La difficulté pour les sourds d’entrer dans le langage les a longtemps fait considérer comme intellectuellement inférieurs – jusqu’au jour où l’abbé de l’Épée, au XVIIIe siècle, à Paris, les écouta, c’est-à-dire observa la langue des signes qu’ils pratiquaient déjà entre eux, et, à partir d’elle, mit au point un système de communication gestuel.

Mais ce livre est plus qu’une histoire. Il montre également ce que la surdité peut nous apprendre à tous, sur notre condition d’êtres parlants. Ce que les sourds donnent à voir, à qui les écoute, c’est bel et bien une autre façon, aussi riche que celle des entendants, de pratiquer le langage – une autre manière d’être humain.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *