Biribi – Dominique Kalifa

Biribi – Dominique Kalifa

Une plongée dans l’enfer de l’archipel des bagnes militaires français.
Biribi était le nom donné, au XIXe siècle, aux bagnes militaires installés par l’armée française en Afrique du Nord pour se débarrasser de ses  » mauvais sujets  » : rebelles, fortes têtes, condamnés des conseils de guerre, parfois aussi opposants politiques, homosexuels ou faibles d’esprit. L’auteur décrit l’histoire tragique de ces hommes soumis aux brimades et aux sévices infligés par des sous-officiers indignes, au travail harassant sous un soleil de plomb, à la violence de ce qui constituait les bas-fonds de l’armée. Mais il montre aussi comment le courage de quelques-uns – militants, médecins ou reporters, comme Albert Londres – contribua à faire prendre conscience au pays de l’horreur vécue dans ces camps disciplinaires. Les derniers  » corps spéciaux  » de l’armée française furent supprimés au début des années 1970.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *