Au-delè des mots…- Martine Lafontaine

Au-delè des mots…- Martine Lafontaine

En 1998, subitement, Martine Lafontaine perd son fils Justin, âgé d’à peine un an. Tout au long d’un cauchemar dont elle n’émergera que beaucoup plus tard, elle expérimentera toutes les douleurs qu’engendre cette perte.
Qu’est-ce qui fait qu’une personne demeure prisonnière d’une souffrance qui l’envahit et détruit tout sur son passage ? C’est la question que s’est posée Martine après avoir entamé, finalement, un processus d’apaisement à l’issue duquel elle s’est réconciliée avec son deuil et, par le fait même, avec elle-même.
La vie est parsemée de deuils de toutes sortes : le décès de personnes qui nous sont chères, la perte de biens matériels, les accidents, les liens familiaux ou les amitiés brisés, le congédiement, la peine d’amour, le divorce, la maladie… Nous sommes tous affectés par ces événements inattendus de la vie. Chacun doit vivre ses peines et apprendre à les surmonter, seul ou avec l’aide d’un thérapeute, afin de vivre aussi sereinement que possible.
Au-delà des mots appliquera un baume salvateur sur le coeur de quiconque vit un deuil, quel qu’il soit, et accélérera son processus de guérison jusqu’à l’apaisement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *