A la Recherche du Soi – IV. Tu es Cela- Arnaud Desjardins

A la Recherche du Soi – IV. Tu es Cela- Arnaud Desjardins

Les quatre tomes de À la recherche du Soi ont été écrits à partir de causeries enregistrées au Bost, le premier «ashram» animé par Arnaud Desjardins en Auvergne. Elles s’adressaient à un petit auditoire de personnes désireuses d’approfondir l’enseignement que lui-même avait reçu de son propre maître, Swâmi Prajnânpad, mort en 1974. Depuis la première parution de ces ouvrages (entre 1977 et 1980), le nom de Swâmi Prajnânpad est devenu peu à peu connu en France. Des philosophes comme André Comte-Sponville, des universitaires comme Michel Hulin le mentionnent dans leurs ouvrages. Mais les pages qui suivent ne sont pas un exposé rigoureux de son enseignement, comme l’a tenté un autre de ses élèves français, Daniel Roumanoff. Elles expriment les convictions de l’auteur lui-même et ce qu’il a compris, année après année, auprès de ce maître. L’existence quotidienne demande à chacun de trouver une réponse relative aux problèmes en tous genres qui se posent jour après jour. Mais les enseignements spirituels ont toujours proposé aux hommes une réponse absolue. Le christianisme annonce la vie éternelle, le royaume des cieux qui est au-dedans de nous, «la joie qui demeure», «la paix qui surpasse toute compréhension», les soufis enseignent baqâ, la subsistance en Dieu, qui couronne fanâ, l’extinction des limitations individuelles. Le Bouddha a montré le chemin du nirvana, de la conscience éveillée, de la nature-de-Bouddha. Le Vedanta nous révèle l’atman, le Soi suprême, éternel, supra-personnel. Les termes changent mais la promesse demeure identique : notre essence est la réalité indestructible en laquelle «nous avons l’être, le mouvement et la vie». Et ce message s’adresse à chacun de nous personnellement.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *